L’agriculture dans la région de Fatick face aux changements climatiques : le projet "AMMA 2050" pose les jalons
LNRPV ISRAa lnrpv

L’agriculture dans la région de Fatick face aux changements climatiques : le projet "AMMA 2050" pose les jalons

laure-tall-amma-2050Dans l’optique d’échanger avec les autorités et les services techniques membres du Comité Régional sur les Changements Climatiques (COMRECC) ainsi que toutes les parties prenantes dans le domaine de l’agriculture de la région de Fatick sur leurs attentes et objectifs pour répondre aux effets des changements climatiques à l’horizon 2050, le « Projet Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine à l’horizon 2050 (2015-2019) » (AMMA 2050) a organisé un atelier de partage intitulé  « Visions et objectifs partagés » à l’hôtel Malango de Fatick les 11 et 12 Janvier 2017.

Il est ressorti de cet atelier que le renforcement des capacités des acteurs en matière d’évaluation et d’utilisation de l’information climatique serait un atout dans l’adaptation de l’agriculture aux changements climatiques. La sensibilisation de l’ensemble des acteurs de l’agriculture et du développement durable sur les effets adverses des changements climatiques et la nécessité de s’adapter constitue également un élément important. 

Le projet Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine à l’horizon 2050 (2015-2019) en partenariat avec l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) mène un cas d’étude au Sénégal qui vise : (i) le transfert d’informations et de technologies résilientes aux décideurs pour soutenir les politiques et stratégies à moyen et à long terme ; (ii) l’identification de technologies agricoles résilientes (climato-intelligentes) et d’innovations appropriées pour une intensification durable ; (iii) l’engagement des parties prenantes dans la mise en œuvre d’innovations pour une intensification durable.